Aujourd’hui c’est la journée internationale du fromage. Mets incontournable de nos tables, mais aussi ingrédient principal de beaucoup de recettes, il fait partie de notre vie quotidienne. Alors parlons fromage, et en passant du fromage frais, au fromage de 340 ans retrouvé il y a peu dans les profondeurs de la mer Baltique, il y a de quoi faire !

Le fromage: patrimoine culturel français

Avec plus de deux millions de tonnes de fromages produits et une moyenne de 26 kg de fromage consommé par personne et par an, comment nier que le fromage fait partie du patrimoine français ?

Découvert par hasard 7 000 ans avant J.C lors du transport du lait dans des estomacs d’animaux (appétissant pas vrai ?), le fromage est devenue avec les années un mets de choix. En effet, d’abord fabriqué dans de petites fermes et reconnu pour ses apports énergétiques et ses propriétés digestives, il est ensuite vendu sur les marchés et acquiert de plus en plus d’importance pour les Français. La fabrication du fromage s’est ensuite faite dans les fruitières fromagères (une meule de 1000 L dans laquelle les paysans mettaient leur lait en commun pour produire un gros fromage) et dans les monastères. Ce n’est donc pas un hasard si la plupart des grands fromages français sont de vieilles recettes monastiques : le pont-l’évêque, le munster, le maroilles, la tête de Moines, et bien d’autres encore.

Et de fil en aiguille, chaque région a produit son/ses propre(s) fromage(s) et nous voilà rendu en 2019 avec plus de 1000 variétés de fromages !

Comment couper le fromage ?

Toute une technique ! Mais il y a une règle d’or: chacun doit avoir dans son assiette un équilibre entre le talon et la pâte… Et avec toutes les différentes formes de fromages ce n’est pas si facile !

  • Les fromages ronds

Des fromages comme le camembert par exemple, un grand classique. Et rien de plus simple, il vous suffit de le couper comme un gâteau : le couper en parts égales en partant du centre jusqu’au bord.

  • Les fromages longs

Beaucoup de fromages de chèvres ont cette forme. Peut-être encore plus facile que le premier, il vous suffit de les couper en rondelles

  • Les fromages en meule

Vous aurez déjà bien souvent acheté chez votre fromager une tranche de ces fromages tels que le comté, le Beaufort ou l’abondance.

Pour ces fromages, les premiers à se servir doivent couper des morceaux de fromage dans le sens de la largeur (afin d’avoir un morceau de croûte de chaque côté). Quand les deux-tiers des fromages sont déjà découpés, les suivants auront alors à couper le fromage perpendiculairement aux premiers (donc dans le sens de la longueur) de telle sorte qu’ils aient un morceau de croûte sur l’un des côtés du morceau de fromage.

  • Les fromages à pâte persillée

Les fromages à pâte persillés sont les fromages « bleus » comme le roquefort ou le bleu d’Auvergne.

Ces fromages qui sont généralement déjà découpés en portions de 200g par votre fromager sont à découper en éventail. Ici, le principe est de permettre à chacun de pouvoir avoir autant de persillage, sachant que le persillage est bien souvent plus important dans le centre du fromage.

Il ne vous reste plus qu’à l’amener sur la table ! Et avec nos plateaux de fromage personnalisés, vous époustouflerez la galerie !

Fromage comment le manger ?

Sur un morceau de pain avant le dessert ou cuisiné dans l’un de nos nombreux plats typiques, le fromage se cuisine sous toutes ses formes !

Voici quelques idées fromagères :

Pour une entrée facile et délicieuse, le melon et jambon au fromage frais !

Avec le presse purée écrasez la betterave et la pomme de terre cuite à l’eau préalablement. Ajoutez le lait chaud et 1 carré frais puis mélangez, salez et poivrez.   Pour le dressage: découpez avec un emporte-pièce, un disque de jambon puis placez l’emporte-pièce au centre de l’assiette pour le remplir de mousseline. Etalez par-dessus un carré frais, et recouvrez-le du disque de jambon. Déposez ensuite la portion de carré frais au centre puis la boule de melon et le tour est joué ! De quoi impressionner vos invités et vous régaler !

Pour le plat je pense que les idées ne manquent pas ! Entre la tartiflette, la raclette, la fondue et j’en passe, vous n’aurez aucun problème à trouver une excellente recette !

Terminons par le dessert, envie de surprendre les papilles de vos proches? Revisitez la mousse au chocolat avec du fromage bleu ! (Je vous vois déjà froncer les sourcils, mais si si, promis c’est délicieux !)

Faites fondre le chocolat en morceaux (200g) au bain-marie.
Puis clarifiez les œufs (6) (séparer les jaunes des blancs) puis monter les blancs en neige avec le sucre.
Mélangez ensuite le chocolat fondu un peu refroidi avec les jaunes d’œufs et ajouter au mélange les blancs montés petit à petit en mélangeant doucement
Terminez alors par dresser la mousse au chocolat dans un bol et ajoutez-y des miettes de fromage bleu ainsi qu’une pincée de piment d’Espelette.

Le tout accompagné d’un très bon vin, et vous passerez un repas formidable !

Alors, qu’en dites vous ?