C'est bientôt la fin des vacances d'été. Lundi prochain, c'est la Rentrée scolaire ici aux Pays-Bas. Cette rentrée sera une grande première pour mon fils, le premier jour de sa scolarité. Pour lui c'est surtout un moment excitant tandis que pour moi, ce sera surtout un moment d'intense émotion, je ne suis pas sûre à pouvoir retenir mes larmes. Ses premiers pas vers son indépendance, mais pour moi l’époque où je changeais ses couches, c’était hier !

Ma fille quant à elle rentre déjà au CE1, pourtant je me rappelle encore bien de sa rentrée en classe maternelle en France, à l’âge de 2 ans (elle est née en septembre). Ayant grandi aux Pays bas, je ne connaissais alors pas le fonctionnement du système scolaire Français. Dans l’hexagone, la première rentrée a des allures d’appel au service militaire, tandis qu’ici, la scolarité démarre à l’âge de 4 ans et les plus jeunes sont déjà acclimatés à l’école, car ils y passent plusieurs matinées et après-midi avec leurs aînés avant leur rentrée.

Je me souviens encore parfaitement de cette première rentrée scolaire de ma fille. Tous ces enfants à peine sortis de leurs couches et qui en Hollande seraient encore très loin de se soucier de l'école. Tu les vois entrer dans l'école avec la crainte sur le visage et leurs sacs sur le dos et leur doudou serré dans leurs petites mains. Aux Pays-Bas les parents sont invités d'accompagner les enfants jusqu'à dans la classe, mais en France on a déjà de la chance si on nous laisse passer le seuil de l'école.

Mallette de dessin personnalisée
La rentrée scolaire  

Dans l'école, après avoir enlevé les manteaux et chaussures, les enfants doivent déposer leur doudou dans un grand panier en dehors de la classe. A part cet adieu au doudou, le moment est venu aussi pour se séparer de ces parents, ce qui est dans la plupart des cas accompagné de chaudes larmes de part et d'autre. Un dernier baiser pour les parents, l'enfant inspire profondément, récupère tout son courage et entre la classe de maternelle en jetant un dernier coup d’œil vers ses parents intensément bouleversés. Et là, tous les parents s’échangent le même regard, plein de sous entendu : « Et maintenant, on fait quoi ? ».

Mais à peine cette interrogation apparaît, que la directrice est déjà là pour vous annoncer qu'il est presque 8h30 et qu'il faut vraiment partir maintenant. La sortie de classe est à 16h30. Ce qui se passe pendant ce temps, quels drames ont lieu dans la classe, il ne faut pas trop y penser. Au travail on a du mal à se concentrer, dès que nos pensées se divergent les larmes montent à nouveau aux yeux.

Et finalement, il est 16h20 on attend tous impatiemment et inquiets e à la sortie de l'école. Et oui, la sonnerie retentit. Les parents peuvent récupérer leurs enfants à la porte. Et qu'est-ce qu'on voit ? On voit son enfant joyeuse, racontant sa première journée d'école avec plein de ferveur, les amis qu'elle a rencontré et tous ce qu'elle a mangé de bon à la cantine ! Et la première question qu'elle me pose est : « Est-ce que je retourne demain, maman ? »

Pour les parents, la première rentrée scolaire de ses enfants est un moment difficile à gérer, mais c’est une étape importante et inoubliable pour l’épanouissement des touts petits. Pour marquer d’une pierre blanche cet événement primordiale, j’ai offert à ma fille une mallette de dessin personnalisée, et pour féliciter mon garçon, un sac à dos avec son prénom ! Avec ces cadeaux originaux, je suis ainsi certaine qu’ils se souviendront longtemps de leurs rentrées scolaires, et qu’ils en garderont un bon souvenir de la rentrée des classes 2012 !

Léontine

Sac à dos avec prénom