Dans notre famille, Pâques est un vrai week-end de tradition. Il y a une dizaine d’années, mes parents se sont offerts une maison à la campagne bourguignonne. Depuis, le week-end de Pâques est considéré comme l’ouverture de saison. Le premier long week-end de l’année que nous passons à cette maison de vacances. Et pour bien célébrer ce week-end toute la famille est au rendez-vous !

 

En descendant le Vendredi Saint de l’autoroute A6 puis l’A77 direction Nevers, on se rend bien compte que nous ne sommes pas la seule famille célébrant cette fête à la campagne. On se trouve sur la route avec beaucoup de parisiens et néerlandais, qui sans aucune doute ont rempli les valises comme nous, de chocolats, de lapins et d’oeufs de paques.

 

En achetant la maison en Bourgogne, mes parents ont investi tout de suite dans une nouvelle voiture qui nous est toujours loyale, les enfants, mes parents, mon frère et ma grand-mère on y a tous notre place légèrement serrée.

 

En arrivant, c’est le chaos complet ! Déballage, rangement et les enfants qui nous courent entre les pattes (avec un peu d’aide de tonton). Heureusement, que ma mère tente de tenir un peu d’ordre et de garder l’ambiance joyeuse. Avec un coup de baguette de magique de ma mère, on se retrouve déjà autour de notre premier repas en famille qui finira avec le délicieux gâteau au chocolat de ma grand-mère.

 

Le samedi, on en profite pour faire un tour au marché de Clamecy. Faire nos courses pour préparer Pâques et survivre ou plutôt bien vivre jusqu’à lundi. Les oeufs frais pour le petit déjeuner, le poulet pour le midi et un bon rosbeef pour le soir. On fait le plein de fromage, on achète encore des chocolats (oui, les valises remplies en arrivant ont déjà été vidées à moitié) et on se laisse tenter par le producteur de vins de locaux.  

 

L’après-midi, on profite de la nature et des premiers rayons de soleil du printemps.  On se promène dans les bois des

alentours et on s’occupe du jardin. En particulier mon père, qui a ses trois heures de sport en tondant la pelouse. La maison de mes parents se trouvant dans un petit hameau, les enfants jouent au lavoir avec les enfants des voisins qu’ils connaissent depuis si longtemps déjà.

 

Finalement arrive dimanche de Pâques ! La journée que les enfants ont tant attendue. Entre adultes, nous avons fait le nécessaire pour cacher les lapins et oeufs en chocolat à peu près partout dans le jardin. Les enfants des voisins sont invités à la chasse aux oeufs aussi. En travaillant pour YourSurprise, je n’ai quand-même pas pu m’empêcher d’acheter quelques oeufs et lapins de Pâque avec une photo des enfants. Une fois les poches et ventres bien remplies, la chasse des enfants n’est pas finie, il y a encore tous les jardins des voisins à vider de chocolat.

 

Le lundi de Pâques et 10 kilos de chocolats plus légers dans les valises, mais 5 kilo de plus sur chaque cuisse, nous préparons déjà le départ. On ferme les volets de la maison, on dit au revoir aux voisins, mais on sait qu’on se retrouvera très bientôt pour les week-ends de Pentecôte et d'Ascension, juste le temps que la pelouse repousse, de quoi donner une bonne raison à mon père de se remettre à son sport favori.

 

Vous aussi, vous êtes déjà en train de préparer le week-end de Pâques ? Découvrez la gamme de chocolats et autres idées cadeaux pour Pâques de YourSurprise ! Vous y trouverez à coup sûr quelques savoureuses surprises à cacher dans votre jardin.

 

 

Lapin de PâquesJoyeuses Pâques !